Ingénieur reconnu dans son domaine d’expertise, Kamal Boughedada s’est orienté vers la démarche de validation des acquis de l’expérience pour valoriser son expérience professionnelle et obtenir un titre d’ingénieur. Un précieux sésame pour accéder aux activités d’encadrement.

« La VAE est un formidable outil dans l’évolution professionnelle à condition de s’en donner les moyens. Il faut garder à l’esprit que cette démarche est personnelle. Elle nécessite une forme de rigueur et surtout de la persévérance. Ceci étant dit, rien n’est insurmontable, surtout si l’obtention du diplôme peut changer la vie professionnelle du candidat. L’investissement personnel est la clé du succès. »
Kamal Boughedada

Kamal Boughedada est ingénieur d’études en développement et déploiement d’applications logicielles au Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) depuis plus de 10 ans. Il travaille au sein du laboratoire de recherche de l’Observatoire de Paris dont la vocation est de développer et d’exploiter des instruments d’observation tant au sol (grands télescopes) qu’embarqués dans des satellites. Ces instruments permettent l’acquisition de données et offrent de futures bases pour le travail des scientifiques dans la compréhension de l’univers.

 

Le choix de la VAE

Kamal Boughedada a mûri son projet d’obtenir un diplôme durant trois années.

C’est suite à la venue d’un étudiant stagiaire de l’École d’Ingénieur d’Université de Paris, au sein de son laboratoire, que Kamal Boughedada s’est renseigné sur les programmes proposés. Parmi les quatre spécialités proposées par l’école, Systèmes informatiques embarqués correspondait parfaitement à ses aspirations.

Il contacte alors le service de la formation professionnelle d’Université de Paris et se décide à poursuivre le processus de validation des acquis de l’expérience (VAE) : « J’ai pu constater le sérieux et l’expertise apportés à ma demande. Ainsi, de fil en aiguille, je me suis lancé dans l’aventure ».

 

Un processus d’accompagnement personnalisé

D’après Kamal Boughedada, lorsqu’on évolue dans milieu professionnel depuis plus de 10 ans, il arrive de pratiquer malgré soi un jargon spécifique et finalement d’évoluer dans une sorte de microcosme. L’accompagnement VAE lui a permis de sortir de sa zone de confort et de s’ouvrir aux autres en exprimant ses activités aux non-initiés afin d’être audible.

Il souligne surtout le soutien des équipes d’accompagnement « Ce que j’ai le plus apprécié dans l’accompagnement, c’est surtout la bienveillance dont a su faire preuve l’enseignant référent, ainsi que la responsable VAE pour me faire avancer ».

En effet, Kamal Boughedada a bénéficié de nombreux échanges avec son enseignant référent, d’ateliers collectifs animés par le bureau de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et de plus de vingt heures d’accompagnement avec sa référente méthodologique, responsable du bureau VAE au sein du service de la formation professionnelle d’Université de Paris.

Cette dernière souligne la double casquette de sa mission d’accompagnement : « Je poursuis deux objectifs avec les candidats à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). D’une part, les aider à obtenir le diplôme visé. D’autre part, leur permettre de progresser au cours de leur parcours, en fonction de leurs objectifs personnels et de leurs projections de carrière. En effet, la plupart du temps, le seul diplôme ne peut suffire à l’évolution professionnelle espérée. Les candidats doivent aussi changer de posture, prendre plus de place dans leur équipe ou bien encore suivre une formation complémentaire pointue dans un domaine spécifique.»

 

Les bienfaits du parcours de validation des acquis de l’expérience (VAE) selon Kamal Boughedada

Outre l’acquisition du diplôme espéré, Kamal Boughedada explique les bienfaits de son parcours à l’Ecole d’Ingénieur d’Université de Paris sous divers aspects :

  • La réalisation d’un audit sur ses différentes expériences et compétences,
  • La prise de recul sur lui-même et la réflexion autour de ses ambitions,
  • Une vision différente de ses activités,
  • La découverte de nouvelles méthodes applicables dans l’exercice de ses fonctions,
  • Plus de facilité pour se positionner et s’affirmer en équipe.

À lire aussi

Infos COVID-19

Dans le cadre de la crise du COVID-19, des dispositifs de formation professionnelle sont renforcés/adaptés afin de répondre aux besoins en formation des entreprises et des salariés placés en activité partielle - chômage partiel, pour ainsi soutenir les...

S’inscrire à l’Université Ouverte

Les inscriptions sont encore ouvertes jusqu'au 6 novembre. Chaque année, l’Université Ouverte (UO) propose plus d’une centaine de cours et conférences accessibles à tous. Ses enseignements pluridisciplinaires – Lettres et Sciences Humaines, Sciences, Santé...

Offre de formation Université de Paris

Université de Paris propose plus de 2000 formations continues : Diplômes d'Université et Inter-Universitaires (DU et DIU), formations qualifiantes, formations en alternance, Diplômes d’État (DE), Diplômes d'Accès aux Etudes Universitaires (DAEU) et...